Alain Gaba, voyageur engagé, à Livresse

Librairie Livresse
samedi 20 octobre 2018
de 9h30 à 13h
Rencontre avec
Alain Gaba
« L’avocat du Tiers-Monde »

———–

Alain Gaba écrit pour témoigner, lutter et transmettre.
Après un parcours professionnel au cours duquel au-delà de l’éducation populaire qu’il a pratiquée dans ses postes d’instituteurs, il s’est résolument engagé dans les luttes anticolonialistes, par l’action mais aussi par l’écriture.

Aujourd’hui il continue d’écrire (et de lire!) et souhaite rencontrer des lecteurs de toutes générations et notamment les jeunes et encore jeunes, pour échanger sur les mouvements du monde.

Alain Gaba sera ce samedi 20 octobre à Livresse pour dédicacer ses trois tomes de

La Saga de David (Édition Libre Label)

Pour en savoir plus sur ce personnage singulier :

Qui est Alain Gaba ?

« Que faire de toutes ces richesses amassées tout au long d’une vie? Ces livres sont la réponse que donne Alain Gaba : écrire pour transmettre. »

Instituteur rural, il a fait un bout de chemin avec Célestin Freinet; militant d’éducation populaire, il a  travaillé avec Tony Lainé et les acteurs de l’antipsychiatrie. Mai 68 a été pour lui, hélas trop brièvement, un moment de remise en cause des pouvoirs et d’expérimentation de nouvelles relations sociales. Quand il embarque en 1970, avec toute sa famille, pour l’Île de La Réunion, il ne pense pas y rester longtemps. Pourtant, en 12 années, il mène de nombreuses luttes contre le colonialisme sous toutes ses formes, mais surtout dans l’éducation. L’UNESCO lui offre alors la possibilité de développer sa créativité et lui propose un poste permanent à Madagascar. C’est une foule de confrontations avec ce que les capitalistes de tous pays appellent, le développement auquel on a ajouté l’adjectif durable pour poursuivre l’appauvrissement des pays sans défense. C’est pour résister à des émotions trop fortes qu’Alain devient chansonnier à la rencontre des populations dominées. On l’appelle « L’avocat du Tiers Monde ».

L’écriture poétique et romanesque est la résultante d’un double mouvement : de la vie vers la réflexion et, en retour, de la créativité vers le cheminement de sa propre existence. «  L’a dit, l’a fait » dit le créole, «  j’écris donc je suis » dit Alain. De retour en France, après un long travail dans un atelier d’écriture, vient le temps de sa propre production, le temps de faire son miel tout en continuant à butiner de nouvelles fleurs. Quatre livres-essais permettent à Alain de réfléchir à son vieillissement et de poser les bases d’une vie de retraité-écrivant. La saga de DAVID va enrichir le patrimoine culturel qu’il léguera à ses petits enfants et aux petits enfants de ses lecteurs.

BIBLIOGRAPHIE

Lettre au vieux que je ne veux pas être     Édition À tout âge, France, 1996

On n’a pas tous les jours 100 ans              Édition À tout âge, France, 1998

Demain, la gérontologie                            Édition Publibook, France, 2002

Quel avenir pour une planète qui vieillit           Édition Québec Gerbivole, 2006

La ruralité à la conquête d’un équilibre perdu   Édition L’Avantage, Québec 2010

Une vieillesse digne et solidaire                Édition Libre Label, décembre 2014

La saga de David :

David, les années de guerre    Édition Libre Label, décembre 2015

David, les trente glorieuses     Édition Libre Label, décembre 2016

David, le pouvoir colonial     Édition Libre Label,  novembre 2017

Laisser un commentaire