Eclairer l’obscurantisme Proposition de bibliographie

Suite aux attentats du 13 novembre, un groupe de libraires indépendants membres du Syndicat de la Librairie Française, auquel nous nous associons, propose une bibliographie permettant de mieux appréhender les ressorts de cette réalité qui a pris place dans notre vie à tous.

Ci-dessous, le texte fondateur, suivi d’un lien vous permettant d’accéder à la bibliographie sélectionnée :

« Penser l’événement »

Des livres pour comprendre, sélectionnés par les libraires indépendants

« L’année 2015 nous a brutalement rappelé, à plusieurs reprises, à quel point nos librairies sont des commerces singuliers, tout à la fois lieux de ressources, de rencontres, d’échanges, de liberté, et d’expressions de la pensée et de la création.

Plus que jamais, nous devons concevoir nos espaces et nos assortiments comme des territoires dans lesquels le citoyen-lecteur vient chercher des outils pour parvenir, tel que le formulait Hanna  Arendt, à « penser l’événement ».

L’information continue déversée par les medias, conjuguée à l’accélération de sa diffusion, rendent d’autant plus nécessaire cette fonction éclairante de la librairie. Simultanément à ce flot d’informations non structuré, il nous revient de proposer et d’articuler des savoirs pertinents et rigoureux, dans toutes les disciplines et les formes d’expression comme autant de compléments voire de contrepoints à l’immédiateté.

C’est ce que, collectivement, nous avons tenté de faire dans cette bibliographie volontairement limitée mais évidemment non restrictive : proposer, à travers des ouvrages, des repères et des réponses possibles à tous ceux, nombreux, grands ou plus jeunes, qui cherchent à comprendre ce monde instable et à penser l’événement, même et surtout le plus sidérant.

Parce que « l’obscurité ne peut écarter l’obscurité et que seule la lumière peut y parvenir » (Martin Luther King), la librairie, doit, à sa manière, s’inscrire pleinement dans cette production éclairante de savoirs dont nous avons la chance de disposer librement et lui accorder la place qu’elle mérite, celle de nos vitrines, de nos tables et de nos rayonnages. »

http://www.syndicat-librairie.fr/images/documents/biblio_penser_l_v_nement.pdf

Laisser un commentaire