Petit rappel : Ella Balaert à Livresse

Librairie Livresse
Mercredi 13 février 2019
de 17h à 19h
Rencontre littéraire avec

Ella Balaert

—————–

D’abord enseignante, agrégée de Lettres, puis dans les métiers de la communication, Ella Balaert qui a toujours  écrit, notamment pour la jeunesse et le théâtre, vit maintenant de sa plume et se consacre plus particulièrement aux romans pour adultes. Sa sensibilité littéraire n’en a pas pour autant changé, mais c’est par l’approche de la femme dans sa recherche d’identité et sa place en tant que personne libre dans le monde, que la belle écriture d’Ella Balaert nous entraîne sur les chemins chaotiques mais aux lumières douces et vives de la rencontre avec soi et avec l’autre.

En partenariat avec la Médiathèque Départementale du Lot et Garonne, qui a organisé avec Ella Balaert une semaine de rencontres avec des collèges du département, Livresse accueille cette auteure avec beaucoup de plaisir pour la présentation et la dédicace de ses trois derniers romans que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Mais Ella Balaert nous propose également une lecture à deux voix de quelques-uns de ses textes, avec Noëlle Bonnal bibliothécaire à la Médiathèque départementale.

Venez donc nombreux pour ce beau moment de rencontre littéraire
à Livresse ce mercredi 13 février de 17h à 19h!

 

PETIT BOUTON DE NACRE (Éditions Cours toujours)

Joli texte ciselé et sacrée histoire que cette saga familiale portée par trois générations de femmes de caractère, vibrantes de passions amoureuses, de colères et de désirs de liberté.
Hérémiti, la Polynésienne, femme de pêcheur de coquillages, qui, en 1947, a une brève liaison avec un patron de l’industrie nacrière de Méru (Oise) ;
Monique-Mohéa, sa fille « illégitime », qui grandit dans le Pacifique et, en quête de reconnaissance paternelle, viendra, en 1968, briser ses rêves dans l’entreprise de boutons de son père;
sa fille, Poéma, qui parviendra à réconcilier les deux univers.
Une histoire sensuelle et parfois âpre, dont les élans romanesques, sous le soleil trompeur du Pacifique ou dans la poussière toxique des ateliers, sont rythmés par un petit bouton de nacre en forme d’hibiscus.

 

 

 

 

 

 

Prenez soin d’elle (Éditions des femmes)

Prenez soin d’elle se déroule sous l’œil d’une chatte, Madame Kosta, enfermée dans l’appartement de sa maîtresse, Jo, qui se trouve dans le coma, à l’hôpital, après une tentative de suicide. Elle a laissé un message : « Prenez soin d’elle ». Ses proches, amie d’enfance, amant, frère, père… se trouvent alors requis par la bienveillante gardienne de l’immeuble de venir chez elle à tour de rôle pour honorer ce souhait, sans savoir si Jo survivra. Ces visites sont l’occasion pour chacun d’un retour sur soi pour tenter de comprendre ce qui n’a pas été, ce qu’ils n’ont pas vu, pas compris. Les personnages se révèlent à eux-mêmes, tombent le masque, recouvrent la mémoire et s’ouvrent aux autres, le sentiment de culpabilité libérant leur capacité à pardonner et à aimer. Il y aura bien une mort mais pas celle à laquelle l’on pouvait s’attendre. L’écriture infiniment sensible et toute en réserve d’Ella Balaert, alliée à une construction d’une rigueur quasi clinique, emporte loin dans les profondeurs du rapport à l’autre.

 

 

 

 

 

Placement libre (Éditions des femmes)

Une femme achète deux billets pour aller voir une pièce de théâtre avec son ami. Les billets sont en placement libre. A peine imprimés, ces deux mots révèlent son angoisse de ne pas avoir sa place dans le monde. Elle s’interroge sur sa propre légitimité, sur sa place dans la société et sur ses capacités à avoir des relations sociales et amoureuses harmonieuses.
« Une plongée en apnée dans l’intériorité anxieuse d’un personnage traité à la deuxième personne du singulier…
Comment trouver sa place lorsqu’elle n’est pas assignée?   Et comment sortir de la place qui nous est assignée pour choisir la sienne propre? »
Placement libre est le 7ème roman d’Ella Balaert

 

 

Laisser un commentaire