Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

Chères lectrices et chers lecteurs, ami(e)s de Livresse,

Nous espérons que tout va pour le mieux pour chacune et chacun d’entre vous!

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage

Bien que de bon conseil, ces deux vers de la fable Le lion et le rat de Jean de La Fontaine ne résument pas toutes les précautions à prendre pour atténuer les effets de la pandémie qui se répand sur le monde et qui a malheureusement déjà traversé nos portes Lot-et-Garonnaises.

Ce virus est dangereux pour certaines personnes fragiles, aussi, en suivant les consignes réglementaires, nous avons décidé de protéger nos clients mais également tous les employés de la chaine du livre. La librairie est fermée et cela met à mal votre soif de lectures nouvelles mais aussi le lien citoyen que nous avions réussi ensemble à développer autour de nos discussions et dialogues et des animations, littéraires en particulier mais pas seulement. Cela met à mal notre rôle de proximité qui nous tient tant à cœur, qui constitue une part essentielle de notre identité.

Ce confinement, la chute de l’économie et la réduction voire l’interdiction des déplacements en général, sont propices à une réflexion sur notre société. À notre niveau local, individuel, il convient de penser aux choix, aux modes de consommation de nos besoins, à leur organisation et à tenter d’anticiper; nous savions que cette épidémie était à nos portes, nous n’avons pas réagi. Aussi, avec vous, nous souhaitons continuer à construire ensemble une réelle dynamique citoyenne,  de proximité et de partages. Approfondir le sens de nos actions en tenant compte de cette expérience, que l’avenir nous appartienne, continuer ensemble à nous poser les bonnes questions, à proposer des petites ou des grandes solutions résultant de nos réflexions personnelles ou collectives.

Bien sûr, pour nous le meilleur moyen d’enrichir les échanges et la réflexion reste la lecture!
La lecture pour affûter l’esprit critique, la lecture pour apprendre et comprendre mieux le Monde et les autres, la lecture pour le bonheur de découvrir la beauté et les subtilités de la langue, la lecture pour échanger et partager, la lecture créative non censurée, non normalisée, la lecture pour le plaisir de lire…et  tellement d’autres bonnes raisons!

Pour répondre à vos besoins de lecture pendant la période de confinement, nous réfléchissons à une solution qui vous permettrait, sur rendez-vous et en respectant les consignes de sécurité, de récupérer vos commandes ou de choisir des ouvrages présents à la librairie. Nous vous informerons prochainement des modalités que nous aurons pu mettre en place.

 Nous gardons également contact avec nos invités qui ne pourront pas venir vous rencontrer à Livresse ou chez nos partenaires ami(e)s aux dates prévues : Pierre Raufast, Hubert Haddad et Yahia Bélaskri, Laure Cambau et Aurélia Lassaque, Gérard Mordillat, Bertrand Rothé et Daniel Mermet, Ali al Muqri, Gilles Vincent, Nathalie Florentin, Jean Erian Samson, Éric Chauvier, ainsi qu’avec beaucoup d’autres (Gilles Marchand et Wilfried N’Sondé, Pascal Dessaint, Marcus Malt et  Marin Ledun, Boualem Sansal, nos poètes locaux Jean-Pierre Tardif et Frédéric Figeac et leurs amis occitans, etc…), pour une « rentrée » que nous souhaitons bien sûr rapide, mais surtout protégée pour que vous retrouviez comme nous et avec nous le plaisir de Livresse!

Prenez toutes et tous bien soin de vous…et des autres

Bien cordialement

Les libraires de Livresse

 

 

    

One Response to "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage"

  1. Claude Blanchet
    Claude Blanchet 4 mois ago .

    Bonsoir Laurence, bonsoir Michel,
    merci pour cette réflexion que vous menée afin de maintenir le lien avec les lecteurs de livresse. Nous sommes sensibles à votre démarche et par avance nous nous engageons à vous suivre dans la ou les démarches que vous entreprendrez. Nous savons comme il est difficile de tisser les liens indispensables à la lecture dans une librairie indépendante c’est pour cela que nous appellerons tous nos amis à se joindre à votre démarche qui est (n’ayons pas peur des mots) de salubrité publique.
    Trouvez ici Laurence et Michel le témoignage de notre amitié. Claude et Violaine Blanchet

Laisser un commentaire